Les dix choses à faire à Tamatave

Les dix choses à faire à Tamatave

Tamatave est le nom francisé de la ville de Toamasina qui n’est autre que le Chef-lieu régional d’Atsinanana. C’est la deuxième plus grande agglomération de Madagascar après Antananarivo. La quasi-totalité des ethnies de Madagascar y sont représentées, d’où son autre caractéristique comme étant une ville cosmopolite malgré son statut de capitale du pays Betsimisaraka, l’ethnie dominante dans cette Région. Ce billet décrit les dix principales activités de détente et de découverte que l’on peut faire dans cette plus grande ville portuaire de la Grande île et dans sa périphérie.

1. Manger des brochettes en bord de mer

Le bord de Toamasina est l’endroit le plus fréquenté à la fois des locaux et des touristes dès la fin de l’après-midi jusque tard dans la nuit. Les gens qui ne sont que de passage dans cette ville se rencontrent fortuitement à cet endroit où des petits commerçants se massent chaque soirée, installés sur des caisses, tables basses et muret, mais aussi des stands bien structurés proposant brochettes de zébus et de poulet, fruits, noix de coco, … Notons aussi les inévitables vendeurs d’objets contrefaits divers (lunettes de soleil, montres, bijoux, …). Ils font partie du décor de la ville. Personne n’échappe à l’odeur agréable de barbecue, laquelle donne immédiatement envie. La bière nationale THB et des variétés innombrables de boissons alcooliques et hygiéniques y coulent en même temps à flots.

IMG_5652.jpg

 

Pendant le jour, le bord est pratiquement vide contrairement à la plage située en contre-bas. Pourtant, il n’est pas question de baignade dans la mesure où les requins rodent toujours autour. Les gens se contentent ainsi de contempler la mer avec les grands navires  et le port comme toile de fond.

IMG_4424.JPG

2. Se détendre dans la Piscine 

Parmi les activités de détente les plus pratiquées à Toamasina figure la piscine. Pour cela, les choix ne sont pas très nombreux, avec notamment la piscine en bord de mer au Bateau ivre, celles des hôtels les plus connus comme Neptune, Sharon et Sunny Hotel, ou bien la piscine chauffée du  grand hôtel de Luxe Calypso. Ce dernier propose également à sa clientèle son Hammam.

piscine

L’autre nouveauté à Toamasina est la possibilité de louer une villa entière pour toute une famille. C’est le cas de Palm Resort qui est situé dans le quartier de Salazamay. Avec ses 6 villas indépendantes munies chacune d’une piscine privée, l’Hôtel Palm Resort est l’endroit idéal pour ceux qui préfèrent passer un séjour exceptionnel dans un espace réservé uniquement pour la famille. .

ipad_3 061

Outre les villas, l’établissement propose également d’autres services dignes des grands hôtels étoilés tels que le salon de beauté et un très bon restaurant dans un cadre familial et chaleureux.

ipad_3 066

3. Promenade en pousse-pousse dans la ville

Les poussepousse sont inséparables à la ville de Toamasina. A traction humaine ou à bicyclette, il s’agit des moyens de transport les plus utilisés par les populations locales. Les tireurs de poussepousse offrent également allègrement leur service aux vacanciers désirant découvrir le tout Toamasina à bord de ce moyen de locomotion à la fois archaïque et étonnement indémodable. Il s’agit donc d’une façon écologique pour se promener à travers l’avenue de l’indépendance et les autres rues de la ville où vous pourrez admirer tout en s’asseyant confortablement, un grand mélange d’architectures coloniales, traditionnelles et contemporaines (crédit photo: mapio.net).

avenue

4. Passer une soirée dans les discothèques, karaoké ou bars

La ville de Toamasina fourmille de discothèques, de salles de karaoké et de jeux. Pour les discothèques, les noctambules ont l’embarras de choix entre les Neptune, VIP Tamatave, Queen’s Club, City Pub, Pandore, etc. (crédit photo: http://www.info-tourisme-madagascar.com/est/)

VIP.jpg

En ce qui concerne les bars, parmi les endroits les plus en vogue actuellement figure en premier lieu le New York. Ouvert du lundi au samedi de 11h à 3h du matin, New York est le nouveau lieu de rendez-vous des jeunes locaux et des visiteurs à Toamasina, notamment au coucher du soleil. Il s’agit d’un Lounge Bar Shisha Tapas très branché, installé sur un toit d’un grand immeuble, donnant ainsi en même temps une imprenable vue sur la ville. Il est connu pour ses multiples variétés de bons cocktails, dans un cadre urbain et très convivial.

bar_new_york.JPG

5. La fameuse « soupe de Tamatave »

Les gargotes et les restaurants se trouvent à tous les coins des rues de la ville de Toamasina. Il y en a pour tous les goûts mais aussi pour tous les budgets. Chaque restaurant essaie de se démarquer en concoctant divers plats exotiques, de fruits de mer, européens, malgaches, créoles, etc.

Mais pour les vacanciers, manger une soupe chinoise à Tamatave a toujours été depuis longtemps impératif. Quelques restaurants chinois ont ainsi fait la renommée de cette ville de par leurs soupes chinoises à la fois copieuses et succulentes, dont les plus célèbres sont Fortuna et Pacifique.

6. Faire un tour au Bazar Be

Pendant un séjour à Tamatave, la visite du Bazar Be ou grand marché de la ville est incontournable, soit pour faire les courses, ou pour prendre le petit déjeuner voire juste pour se promener sans oublier de boire le fameux jus de coco frais. On y trouve un peu de tout, allant des vendeurs de légumes et fruits, jusqu’aux boutiques d’arts malagasy et des épices en passant par les effets vestimentaires et les ppn. Notons que ce marché a subi récemment une grande rénovation grâce au financement du projet Ambatovy.

bazar_5

7. Assister à un culte dans les grandes églises de Toamasina

Comme à leur habitude, certains vacanciers ne veulent en aucun cas rater leur culte dominical même pendant les vacances. Les églises font partie intégrante du patrimoine bâti de la ville de Toamasina. Leur existence est d’ailleurs liée souvent avec l’histoire du christianisme à Madagascar. C’est le cas de l’église protestante dont l’existence date de l’arrivée de David Jones et de son compagnon dans cette ville en 1818 d’après l’histoire de Madagascar, d’où encore une autre dénomination de cette cité comme étant « la porte du protestantisme à Madagascar ».

Certaines églises forment des grandes figures de cette cité, à l’instar de l’Eglise protestante Tranovato mais aussi le bâtiment de l’Eglise catholique Notre Dame de Lourdes avec ses proéminences, ses vitraux et surtout son clocher qui avec une hauteur d’environ 30 mètres, constitue l’un des points les plus culminants de la ville. Pour ceux qui ne le savent pas encore, ce clocher était illuminé auparavant par des projecteurs pour servir de balise aux bateaux qui entraient dans le port de Toamasina (crédit photo:  400 × 266 – tamatave01.skyrock.com).

eglise

8. Découvrir le Parc d’Ivoloina

Situé seulement à environ 12 kilomètres au nord de la ville, Ivoloina est un parc zoologique très agréable abritant plusieurs individus de Lémuriens, en captivité et en liberté, appartenant aux espèces les plus connues de la partie orientale de Madagascar dont la fameuse aye-aye. Outre les lémuriens, le parc recèle également d’autres groupes faunistiques endémiques vivant en captivité tels que les tortues, les caméléons, des grenouilles et des serpents.

tortue3

Par ailleurs, Ivoloina compte d’autres lieux très propices à la détente et à la pique-nique comme la cascade et sa petite piscine naturelle ainsi que les points de vue panoramique et le lac, sans oublier son patrimoine floristique que l’on explore tout au long des cinq sentiers répartis sur une superficie totale de 282 hectares.

chute4

9. Balade en pirogue sur le canal des Pangalanes vers Ankanin’ny Nofy

Toamasina dispose également du plus important port fluvial de Madagascar, d’où vous pourrez louer une pirogue à moteur pour vous emmener faire une balade sur le canal des Pangalanes jusqu’à la Réserve de Palmarium et prendre le déjeuner dans le restaurant Ankanin’ny Nofy avant de revenir le même jour à Toamasina (lire également ici).

pangalanes2.JPG

10. Passer une belle journée dans la station balnéaire de Foulpointe

La ville de Toamasina ne constitue souvent qu’un passage obligé des vacanciers et touristes à destination d’autres sites touristiques très connus comme Foulpointe et Sainte Marie. Le site balnéaire de Foulpointe qui se situe à une soixantaine de kilomètres de Toamasina est toujours très bondé pendant les périodes des vacances scolaires. Outre la plage, Foulpointe offre également d’autres attraits touristiques intéressants que je vous invite à découvrir en cliquant ici.

plage1

4 réflexions au sujet de « Les dix choses à faire à Tamatave »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s