Tsingy rouge et Lac sacré, deux sites touristiques exceptionnels à Anivorano Nord

Tsingy rouge et Lac sacré, deux sites touristiques exceptionnels à Anivorano Nord

Lors d’une de nos multiples missions dans le Nord de Madagascar, nous avons passé deux jours à Anivorano Nord qui se situe à 70 km d’Antsiranana, une escale obligatoire qui nous a permis de découvrir deux sites touristiques relativement peu connus mais très surprenants.

IMG_0482

Anivorano Nord est surtout célèbre pour ses nombreuses zones humides très infestées de crocodiles, dont le lac sacré à qui cette ville doit sa plus grande renommée. Plusieurs littératures racontent déjà les différentes légendes liées à ce lieu, mais celle la plus connue et très bien narrée par les guides locaux étant la transformation respectivement d’un village en un grand lac et de tous ses habitants en crocodiles par un dieu en colère, à l’exception d’une vieille femme qui lui apporta de quoi se désaltérer quand il avait soif. Si vous faites un voyage sur la RN6 vers Diégo, n’oubliez pas de visiter ce lac légendaire.

Vous ne manquerez en aucun cas ces  énormes bêtes qui n’attendent qu’un petit morceau de viande de votre part. Avec un peu de chance, vous pourrez également assister à des cérémonies traditionnelles encore pratiquées par les populations locales qui continuent d’offrir des sacrifices de zébus à ces Reptiles.

IMG_0480

Un autre grand souvenir d’Anivorano Nord est le petit déjeuner que tout le monde, pauvre ou riche, passager ou autochtone, prend tous les matins au bord de la route où les petits gargotiers vous proposent le très chaud sabeda (riz blanc dont la texture est très proche du risotto) accompagné de brochettes de zébus.

En continuant la route vers la ville de Diégo, à une trentaine de kilomètres de celle-ci, nous avons pris une bifurcation à droite et suivi une piste d’une dizaine de kilomètres vers la plaine d’Irodo, avant de déboucher sur un autre endroit extraordinaire qui prouve encore l’importante ressource touristique que recèle notre pays.  Il s’agit des « tsingy rouge ».

Quand on parle de tsingy, l’on pense tout de suite à ce massif calcaire très déchiqueté formant un paysage karstique unique au monde qui fait partie du patrimoine exceptionnel de Madagascar, et dont les plus populaires sont les tsingy de Bemaraha et d’Ankarana. Cependant, contrairement à ces derniers qui sont uniquement d’origine calcaire, les « tsingy rouge » d’Anivorano sont constitués de mélange de calcaire, de marne et surtout de grés, d’où leur très grande fragilité. C’est un paysage unique que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

IMG_0492

Notons qu’il ne s’agit ni d’une réserve naturelle ni d’un parc national mais d’un simple site d’attraction touristique dont la gestion a été confiée à un comité composé de plusieurs entités au niveau régional. Les recettes issues des frais de visite sont destinées en grande partie à l’amélioration des infrastructures communautaires d’Irodo. La visite s’est terminée par un petit repas simple sur une aire de piquenique qu’ils ont aménagée juste à côté du tsingy.

IMG_0501

Une réflexion au sujet de « Tsingy rouge et Lac sacré, deux sites touristiques exceptionnels à Anivorano Nord »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s