Et le Bac+10, vous connaissez ?

Et le Bac+10, vous connaissez ?

Pour aller à Taolagnaro, la ville située à l’extrême Sud-est de Madagascar, on a le choix entre la RN12 et la RN13. J’ai déjà fait ces deux trajets mais celui de la RN12 a été le plus marquant tant en termes de paysages que d’aventures, une belle expérience inoubliable. Mon voyage sur cette route nationale remonte déjà à 2014 mais je pense que les choses n’ont pas beaucoup évolué depuis, notamment pour le tronçon entre Vangaindrano et Taolagnaro qui se singularise par l’existence des dix fleuves qu’il faut traverser en bac, d’où l’intitulé du billet. C’est un circuit à faire absolument pour les aventuriers qui recherchent le dépaysement.

Entre Antananarivo et Manakara jusqu’à Farafangana, la route est bitumée et relativement en bon état bien qu’assez étroite surtout à partir de Ranomafana. Les paysages sont loin d’être monotones tout au long du parcours. Une escale à Ranomafana s’avère nécessaire avant d’affronter les achoppements de la route du bac+10, mais aussi pour visiter le parc national de Ranomafana qui est également classé Site Patrimoine Mondial de par sa vaste forêt tropicale humide abritant une ribambelle d’espèces faunistique et floristique endémiques et sa grande richesse hydrographique.

IMG_0407.JPG

IMG_0395.JPG

Après Ranomafana, vous découvrirez les villes de Manakara, de Farafangana puis de Vangaindrano. Place ensuite à la route du bac+10 proprement dite où les pistes boueuses et les rivières se succèdent, de Vangaindrano jusqu’à Taolagnaro en passant par Sandravinany et Manantenina. Une myriade de difficultés y est au rendez-vous et les suspenses sont permanents que ce soit pour la disponibilité du bac ou la praticabilité de la piste d’autant plus que la pluie y est généralement abondante. A certains endroits, la route est si méconnaissable que seule l’expérience du chauffeur permet d’éviter de se perdre. Sinon, s’enfoncer dans un bourbier est chose fréquente même pour un 4×4, et le recours au service des villageois est donc obligatoire. Ces derniers semblent d’ailleurs n’attendre que cela dans la mesure où rien n’y est gratuit.

SAM_2367.JPG

En ce qui concerne les 10 embarcations, elles sont en général en assez bon état. Certains bacs sont motorisés, mais pour éviter les mauvaises surprises, il est toujours conseillé de se munir de carburant dans un petit bidon ou dans des bouteilles en plastique. En effet, l’enclavement de ces endroits fait que le risque de rupture d’approvisionnement en carburant est toujours élevé ce qui pourrait perturber grandement votre plan de voyage.

DSC03077.JPG

SAM_2118.JPG

D’autres bacs fonctionnent manuellement en se servant d’un câble qui les relie aux deux rives du fleuve. Seuls les biceps jouent donc ici le rôle de moteur. La largeur de la rivière est toutefois faible tout comme le risque d’accident.

DSC03083.JPG

 

DSC03104.JPG

Pendant chaque traversée, il ne vous reste plus qu’à respirer l’air pur, très loin de la pollution urbaine, et à apprécier le paysage naturel et le calme qui y règne, en total contraste avec les déboires des villes.

 

DSC03089.JPG

DSC03087.JPG

Une fois à Taolagnaro, vous avez le choix entre plusieurs hôtels pour se reposer en fonction de votre budget bien évidemment mais aussi de votre goût. Pour ma part, l’hôtel le plus séduisant et le plus reposant après une telle aventure très enrichissante et non moins éprouvante est l’hôtel Talinjoo. Situé sur la presqu’Île de Libanona, l’une des plus célèbres plages de la Grande île, cet établissement surplombe la baie. Les chambres et leurs larges terrasses privatives offrent une vue panoramique exceptionnelle sur la mer et sur le nouveau grand port d’Ehoala. Ici, la beauté rime parfaitement avec la simplicité. Enfin, la magnifique piscine à débordement de l’hôtel a déjà fait le tour de la toile.

impad_fev 093.JPG

IMG_0332.JPG

 

Une réflexion au sujet de « Et le Bac+10, vous connaissez ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s