Une belle escapade à Belo sur mer

Une belle escapade à Belo sur mer

Tout d’abord, comme c’est le premier article du blog pour cette année 2020, je vous souhaite une très belle année pleine d’aventures et de découvertes. Je profite également de l’occasion pour remercier les lecteurs assidus du blog. La statistique du blog n’a cessé de croître de manière significative ces derniers mois, et je peux dire que l’année 2019 a été une année faste pour ce blog en termes de nombre de visites. 2019 a également été marquée par la sortie de mon livre intitulé « Voyages et Découvertes à Madagascar ».

Nous avons passé la dernière semaine de l’année qui vient de se terminer dans la Région du Menabe, plus précisément à Morondava et à Belo sur mer. Comme un autre article existe déjà sur ce blog en ce qui concerne Morondava, ce billet est consacré à Belo sur mer. En effet, ce dernier offre de nombreux intérêts pour tous les amoureux de la nature et une belle escapade à tous ceux qui cherchent une destination enivrante à découvrir.

Une bonne balade en mer, de Morondava à Belo

Pour rejoindre Belo sur Mer à partir de Morondava, vous avez le choix entre la voie terrestre et la voie maritime. Par terre, le trajet durera cinq heures à bord d’une voiture tout terrain, et ce uniquement en période sèche car la route est difficilement praticable en période de pluie. Tandis que par voie maritime, il faut environ trois heures de temps à bord d’une pirogue à moteur, et seulement une heure en vedette rapide.

IMG_20191226_063908.jpg

Il faut partir de Morondava tôt le matin pour éviter les grosses vagues et la chaleur accablante de la journée. D’habitude, les piroguiers de Morondava proposent aux touristes la location de leurs pirogues à moteur pour une évasion d’une durée de deux ou trois jours à Belo sur mer. Des vedettes rapides existent également en location mais à un coût trois fois plus cher.

IMG_20191227_060753.jpg

Le long du parcours, vous rencontrerez une multitude de pêcheurs Vezo à bord de leurs pirogues à balancier, mais surtout des boutres à voile hissant souvent le drapeau national malgache. Après un trajet de 60km sur le canal du Mozambique, soit une bonne balade en mer d’une durée de trois heures de temps, vous arriverez finalement sur une très large plage de sable fin, dans l’une des destinations touristiques phares du Sud-ouest malgache.

IMG_20191226_090552.jpg

Belo sur mer un grand village de pêcheurs

Etant donné que nous sommes ici en plein territoire Vezo, le nombre de pirogues et de boutres qui stationnent le long du littoral est considérable. La pêche constitue le principal système de production de cette ethnie, et chaque ménage dispose ainsi d’au moins un de ces types d’embarcation. La vie du village de Belo sur mer suit le rythme des marées qui conditionnent les mouvements des pirogues.

IMG_20191226_160157.jpg

En sillonnant ce village, vous ne manquerez pas de trouver des boutres en cours de construction. Visiter les petits chantiers de construction de ces bateaux en bois, gréés en goélettes, figure en effet parmi les principaux attraits touristiques de cette destination. Ces embarcations sont souvent entièrement réalisées à l’aide d’outils traditionnels par des charpentiers locaux. Leur construction peut durer plusieurs années.

IMG_20191226_163027.jpg

Se raffoler des plats à base de fruits de mer, allant des crevettes jusqu’aux langoustes en passant par toutes sortes de poissons est également l’une des choses qui marqueront votre séjour à Belo sur mer, que ce soit dans les restaurants tenus par des étrangers ou par la population locale.

IMG_20191226_162453.jpg

Une excursion vers des îlots vierges

L’autre particularité de Belo sur mer réside dans la présence de quelques îlots totalement inhabités par l’homme. C’est surtout le cas d’Andrahavo qui se situe à une vingtaine de kilomètres de Belo sur mer. Après avoir traversé la mer, vous débarquerez ainsi sur un îlot qui semble à première vue dépourvu de toute activité humaine.

IMG_20191227_081529.jpg

Seuls les oiseaux vivent par ici. Toute une colonie d’oiseaux d’eaux vous accueillera dès votre arrivée. Il n’y a par contre aucun arbre ni une quelconque végétation. Il faut ainsi se préparer à supporter la forte chaleur. Madagascar National Park’s qui est le gestionnaire du site devrait quand même installer ici quelques infrastructures basiques pouvant servir d’ombrage pour les visiteurs.

81266526_2880683478649749_893902884662411264_o.jpg

L’îlot est formé uniquement d’une très large plage de sable fin particulièrement propre, entourée d’une eau  translucide et de superbes récifs coralliens. Alterner la baignade et la marche à pieds nus au tour de l’îlot reste les principales activités à faire, sans oublier le pique-nique, mais sous un soleil de plomb.   

Vous pouvez pratiquer ici sans difficulté le snorkeling, cette activité nautique pratiquée à l’aide de palmes, masque et tuba, pour observer les fonds et une multitude d’espèces vivantes sous-marines.

IMG_20191227_092054.jpg

Parc de Kirindy Mite, Mangroves et Salines d’Antsira

Outre les activités nautiques, Belo sur mer offre également à ses visiteurs d’autres découvertes intéressantes. Cette zone abrite en son sein le parc national de Kirindy Mite qui fait partie des Réserves de Biosphère de l’UNESCO.

Ce parc qui constitue une transition entre la biodiversité de l’Ouest et du Sud de Madagascar renferme au moins trois types d’écosystèmes dont une forêt dense sèche, le fourré épineux à Didiereaceae et à Euphorbiaceae, ainsi que le lac littoral saumâtre. Le parc abrite de nombreuses espèces faunistiques dont le taux d’endémicité est estimé à plus de 95%.

Kirindy Mite

Des piroguiers locaux vous proposeront également une incursion vers les forêts de mangroves entourant Belo sur mer. Ce type de forêt littoral reste relativement préservé dans cette région. Les mangroves regorgent également une richesse importante en biodiversité qui mérite d’être connue par les visiteurs.

1577295443979.jpg

Pour terminer, la visite des Salines d’Antsira est incontournable si vous passez un séjour à Belo sur mer. Il s’agit des plus grandes salines de Madagascar. Vous prendrez ainsi connaissance ici du processus de fabrication du sel tout en observant les gens qui lavent et débarassent l’argile du sel pour le rendre consommable. Cette activité constitue une autre source de revenus non négligeable pour une grande partie des habitants.

Rasamy

Une réflexion au sujet de « Une belle escapade à Belo sur mer »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s