Un très bon séjour à La Réunion

Un très bon séjour à La Réunion

Je viens de passer un court mais inoubliable séjour à La Réunion. Il s’agit d’une visite professionnelle entrant dans le cadre de la composante échange d’enseignants de l’Accord-Cadre de Coopération entre l’Université de La Réunion et l’Institut Supérieur de Technologie d’Antananarivo. Mais, en marge de cette mission, j’ai profité de l’occasion pour faire un peu le tour de cette île de l’Océan Indien. C’était également une grande opportunité pour rencontrer des malgaches vivant dans cette île soeur pour leur présenter  les deux ouvrages que j’ai récemment publiés.

Le tour de l’île à bord des Cars jaunes

J’ai fait pratiquement le tour de l’île en quelques jours, et ce la plupart du temps à bord des cars jaunes. Ces cars relient systématiquement toutes les villes de La Réunion, en suivant soit le littoral, soit les plaines ou encore les hauts. Comme j’ai été basé à l’Université de Tampon, mon voyage a toujours commencé depuis la gare de St Pierre. 

smart
Plage de St Pierre

Aussi, de St Pierre à St Benoît, j’ai pris le Car qui passe par le Grand Brûlé et la Coulée de lave de 2002, c’est à dire plus près du littoral. Ce trajet m’a également permis de traverser des belles villes telles que St Joseph et Ste Anne. Après une visite du Centre ville de St Benoit, pour le retour vers St Pierre, j’ai choisi l’itinéraire par les plaines en passant par le Piton des neiges, le Piton de fournaise et le Musée du volcan. Que ce soit à l’aller ou au retour, le trajet est ponctué de magnifiques paysages très diversifiés. 

smart
Musée du volcan

De même, pour aller à St Dénis toujours à partir de St Pierre, j’ai d’abord opté pour la route du littoral. Puis, après avoir déambulé dans la ville de St Dénis entre les magasins, les églises, les bâtiments administratifs, les restaurants et le long des voies piétonnes, j’ai pris le Car qui suit la route des Tamarins pour le retour vers St Pierre. 

smart
Une belle église dans la ville de St Dénis

Ces bus jaunes sont à la fois pratiques et confortables. D’autant que les infrastructures routières sont particulièrement bien entretenues et toutes les routes sont revêtues. Villes, paysages ruraux, littoral, montagnes, traces de coulée de lave, forêts, plages,… se succèdent le long de ces trajets en bus. 

smart
Plage de St Gilles

Enfin, j’ai également pu visiter les magnifiques villes de St Paul, St Gilles et St Leu, ainsi que d’autres attraits touristiques comme la Grande Anse, sans oublier la petite île. Cette dernière est une vraie petite île qui a donné son nom à sa Commune d’implantation. Bien qu’elle soit plutôt discrète, cette petite île figure parmi les sites les plus visités par les touristes avec la plage de Grande Anse, ses Hauts et le petit centre du village.

smart
Petite île

 Une soirée culturelle malgache à St Dénis 

Toujours en marge de ma mission, une rencontre avec plusieurs membres de la diaspora malgache a été organisée à St Dénis. Il s’agit d’une soirée culturelle en vue de leur faire découvrir mes deux livres. Soient le livre de poèmes intitulé « Hafatra » et le livre sur le tourisme intitulé « Voyages et découvertes à Madagascar ». 

IMG_20200221_204526
Séance de dédicaces

Plusieurs personnes ont répondu à l’invitation et dont je profite d’ailleurs de l’occasion ici pour les remercier. La soirée a eu lieu dans le restaurant Dragon Royal qui a concocté un buffet typiquement chinois pour une modique somme de 9 euros par personne.

IMG_20200221_195043

Outre la lecture des poèmes à voix haute et la présentation de mon livre sur la découverte de Madagascar, la soirée a été particulièrement animée grâce à la participation des doctorants malgaches de l’Université de Tampon. En effet, ces derniers n’étaient pas venus les mains vides mais avec leurs guitares. La lecture de poèmes a ainsi été ponctuée de chants folkloriques malgaches. L’un de ces doctorants s’est également distingué par son talent de « Slameur ».

87175747_3005881402796622_7227574715215249408_o
Rasamy à l’oeuvre

D’autres invités ont aussi participé volontairement à l’animation, à l’instar du couple Pasteur Ravalitera qui n’est autre que l’ancien président du FPMA ou Eglise Protestante Malagasy à l’étranger. Le Pasteur s’est en même temps illustré par deux poésies,  écrites respectivement par lui-même et par son frère, un autre poète malgache bien connu et du même patronyme.

87289495_3005882369463192_4736469683257999360_o
Le couple Pr. Ravalitera en animation

La présence d’un autre invité spécial mérite également d’être souligné ici. Il s’agit de Tojoniaina, l’un des chanteurs du groupe R’Imbosa, avec ses voix particulièrement envoutantes, qui nous a fait revivre quelques chansons de Barijaona. Bref c’était un court séjour plein d’expériences, de découvertes et d’émotions.

1582312743090

Rasamy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s