Avez-vous déjà fait la route des oeufs?

Avez-vous déjà fait la route des oeufs?

En suivant la RN 4 en direction de Majunga, après la sortie de la ville de Mahitsy soit à environ 35 km d’Antananarivo, vous verrez une bifurcation à droite qui mène vers la Commune Rurale d’Antanetibe Mahazaza. C’est le début de la route des oeufs, une route bitumée récemment réhabilitée par les chinois.

C’était en fait une route en terre très dégradée. Les travaux de réhabilitation et de bitumage ont commencé en 2018 et se sont achevés en 2021. La route principale est d’une longueur d’un peu plus de 10 km. Des branchements vers les différents villages producteurs d’oeufs ont également fait l’objet de travaux de bitumage, ce qui fait un total de 19 km de route bitumée pour l’ensemble de cette route dénommée route des oeufs.

Comme son nom l’indique, cette belle route traverse plusieurs localités qui se sont spécialisés dans la production de poules pondeuses et d’oeufs. 40% des oeufs consommés à Madagascar seraient issus de cette zone rurale. Sont ainsi desservies par cette route les Communes rurales de Mahitsy, d’Ampanitokana et de Mahazaza.

Le calvaire enduré par les producteurs et collecteurs d’oeufs est donc terminé. Plus de 10% de la production auraient été perdus auparavant à cause de l’état exécrable de l’ancienne route en terre. Cette route est actuellement l’une des meilleures routes bitumées de la Région Analamanga. C’est désormais un lieu idéal pour les amateurs de randonnées en vélo, notamment le dimanche où les voitures sont rares.

De part et d’autre de la route, vous verrez des paysages caractéristiques de la partie septentrionale de l’Imerina avec de vastes rizières et d’autres champs de culture dont le maïs, mais aussi des zones d’habitation composées d’un mélange entre des maisons traditionnelles et celles de style contemporain.

En suivant cette route, vous verrez tout le long du trajet de nombreuses fermes avicoles dont les formes architecturales sont à peu près identiques. Il s’agit de long bâtiment à toiture en tôle ou en chaume, sans étage.

Pour les amateurs de bonne bouffe à la malgache, au bout de la route principale bitumée, vous verrez une gargote qui propose des repas malgaches chaque week-end. C’est donc une occasion pour vous de déguster un repas cuit avec du feu de bois. Comme mets, vous avez le choix entre du « henomby ritra », du « henakisoa sy anamadinika » ou encore des « saosisy sy tsaramaso ».

Rasamy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s