Iharana, un petit paradis à visiter à Ambilobe

Iharana, un petit paradis à visiter à Ambilobe

Les Tsingy, ces immenses massifs de calcaire sculptés par l’érosion, font partie des extraordinaires richesses géologiques de Madagascar. Le Pays compte plusieurs sites touristiques où l’on peut observer cette structure géologique particulière, dont Bemaraha, Ankarana, Namoroka et Nosy Hara.

A travers ce billet, je vous emmène dans les Tsingy d’Ankarana, pas dans le Parc National du même nom dont la gestion est assurée par Madagascar National Park’s, mais dans le site touristique d’Iharana.

Un paysage exceptionnel

Situé à environ une vingtaine de kilomètres au nord de la ville d’Ambilobe, dans le Nord de Madagascar, Iharana est un site à visiter impérativement. Ici, un établissement touristique appelé IHARANA BUSH CAMP vous donnera l’occasion de vivre une expérience unique en pleine nature.

Iharana Busch Camp est situé au bord d’un lac et face à une forêt naturelle et un grand massif de Tsingy. Certains de ses bungalows ont une vue magnifique en même temps sur le lac et ce massif calcaire. Il en est de même pour le restaurant. Vous pouvez donc ici tout simplement vous prélasser ou déguster vos repas tout en ayant une vue splendide sur ce paysage unique.

Le restaurant du site se prolonge par une vaste terrasse avec des meubles et des décorations insolites parfaitement intégrés dans le milieu. C’est un lieu majestueux pour se relaxer tout en observant la beauté de l’environnement autour.

Des cabanas de style traditionnel

Chez Iharana Bush Camp, vous ne serez pas hébergé dans des bâtiments de style moderne avec des murs en béton, ni dans des tentes de luxe, mais dans des cabanas en torchis. Ces derniers se distinguent par leurs murs de couleur ocre, composés de latérite, de bois, de racines, de lianes sans oublier les cloisons et la toiture végétales.

Les matériaux de construction utilisés sont ainsi essentiellement traditionnels d’origine locale, mais le confort n’est pas absent. Chaque cabana est doté d’un WC et d’une salle de bain disposant d’eau chaude, et d’une mezzanine. L’ensemble du site fonctionne avec de l’énergie solaire.

Ces infrastructures étant totalement installées au milieu de la nature, il n’est pas rare de voir de petits animaux comme les lézards, les grenouilles voire les petits serpents inoffensifs près des cabanas voire à l’intérieur. L’abondance des moustiques est également à signaler.

Un très agréable tour du lac

Le tour d’un grand lac constitue la première activité touristique à faire chez Iharana Bush Camp. Aussi, à bord d’une pirogue traditionnelle, un guide local vous accompagnera pour faire le tour en abordant le pied de ce massif calcaire d’Iharana qui n’est autre que l’extension du grand Tsingy d’Ankarana.

Outre l’observation de loin et de près de ces magnifiques Tsingy avec leurs multiples formes, vous aurez aussi l’occasion d’admirer les végétations qui y poussent ainsi que les oiseaux d’eaux et/ou forestiers qui les peuplent. Le tour du lac dure à peu près une heure de temps.

Une belle escalade sur les Tsingy

L’autre expérience à ne pas rater consiste bien évidemment à visiter et escalader les Tsingy, depuis le pied du massif jusqu’au sommet. Formations des plus étranges et des plus spectaculaires, les Tsingy offrent un paysage extraordinaire unique en son genre. C’est à peine croyable que c’est l’érosion de l’eau qui a sculpté ce réseau serré de crevasses séparées par des lames cannelées et des pointes aiguës.

 

Bien qu’assez difficile, l’excursion dans les tsingy d’Iharana est rendue possible grâce à la présence de sentiers très bien aménagés suite à l’initiative d’Iharana Bush Camp. Le circuit débute dans la forêt en contrebas, puis passe par des petits ponts en bois et des escaliers en fer pour arriver au niveau d’un premier point culminant où une vue panoramique indescriptible vous attend.

Après un petit repos, l’ascension continue ensuite sur quelques mètres de dénivelé avant d’arriver au sommet des Tsingy où un belvédère est installé. La hauteur est ici d’autant plus élevée que vous aurez une vue panoramique époustouflante de ces pointes tranchantes et pointues de calcaire, vestiges d’une mer présente il y a 100 millions d’années, et des paysages autour jusqu’à l’océan et aux îles de Nosy Be.

Pénétration dans les grottes

Après le sommet, les randonneurs entament la descente, et cette fois, le sentier mène vers les grottes. En effet, on pénètre dans un impressionnant réseau souterrain où l’on ne rate jamais de rencontrer les chauve-souris.

D’après la légende, ces grottes auraient servi d’abri aux Vazimba, les premiers occupants légendaires de Madagascar. Vous saurez apprécier le spectacle offert par les colonnes de stalactites, de stalagmites, d’héléctites, ou des hélegmites.

Observation du coucher de soleil au sommet des Tsingy

Vers la fin de l’après-midi, le guide vous invitera à faire une petite escalade en traversant surtout la forêt pour rejoindre un autre point de vue qui a été aménagé spécialement pour admirer le couché du soleil. Cette fois, l’escalade n’est toutefois pas très éprouvante.

Pendant que le Soleil disparaît derrière l’horizon, dans la direction de l’ouest, le guide aura le plaisir de vous servir un petit apéro selon votre commande. Vous assisterez donc ici au spectacle coloré du soleil qui semble descendre jusqu’à atteindre le niveau de la mer. Vous ne serez pas du tout indifférent face à cette beauté naturelle composée du Soleil, des villages, des végétations, des lac et rivière, des Tsingy et de l’océan lointain.

Rasamy

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s