Les bons endroits pour pique-niquer et bouger en banlieue de Tanà

Les bons endroits pour pique-niquer et bouger en banlieue de Tanà

Le lundi de Pâques, le lundi de pentecôte et le 1er mai sont des jours de pique-nique en famille ou entre amis à Madagascar. Les citadins se bousculent vers les banlieues pour prendre un peu d’air frais, créant parfois des embouteillages monstres à la sortie de la ville, plus particulièrement pour Antananarivo. Dans une station forestière, dans un site écotouristique, au bord d’un lac, dans un village historique, je vous invite à découvrir dans ce billet des idées de lieux agréables pour pique-niquer, et pourquoi pas pour bouger dans les banlieues d’Antananarivo.

Station forestière d’Ambatofotsy, la nostalgie de l’enfance

Quel tananarivien n’a jamais fait un pique-nique dans la station forestière d’Ambatofotsy, au bord du lac du même nom, pendant son enfance ou sa jeunesse, avec ses parents, sa famille ou ses amis ? Malgré des incendies qui l’ont partiellement touchée dans les années passées, la forêt d’Ambatofotsy a toujours su se régénérer et reste ainsi l’un des lieux de pique-nique les plus prisés des habitants de la Capitale. Elle a même connu quelques aménagements récents avec ces nouveaux chalets érigés en bordure du lac et la construction d’un WC un peu en hauteur dans un coin de la forêt. L’endroit semble d’ailleurs mieux entretenu et relativement propre.

IMG_6701.jpg

Hormis la disparition de la petite embarcation qui faisait le tour du lac dans le temps, les autres activités de loisirs le caractérisant demeurent intactes dont les fameux jeux de « toraka kapoaka » et de « jono tavoahangy ». Les vendeurs de brochettes de zébus ou de poulet ainsi que de boissons diverses s’y installent en permanence. La montée à cheval étant une activité phare du lieu, quelques chevaux vous y attendent pour faire un petit tour du lac. Enfin, le petit bonhomme dénommé Régis y est toujours prêt à vous rendre le sourire par ses poèmes, chants et danses.

IMG_6693.jpg

Saha Maintsoanala de Mandraka, un lieu de pique-nique par excellence

Se trouvant à 65 km d’Antananarivo sur la RN2, la forêt de Mandraka dont la gestion est confiée à l’ESSA Forêts en collaboration avec la population locale est à la fois un site de recherche, éducationnel et écotouristique. Le site est composé d’une forêt naturelle abritant encore quelques individus de lémuriens et d’une vaste forêt artificielle. Ce site cible particulièrement les élèves et les étudiants qui peuvent y apprendre entre autres les nouvelles techniques agricoles ou encore la nouvelle méthode de fabrication du charbon de bois respectant les normes écologiques.

IMG_5549.jpg

Le Saha Maintsoanala est particulièrement idoine pour se mettre au vert et passer une journée de détente en famille de par les ressources naturelles qu’il recèle (forêt, eaux, faune) et les aménagements (chalets, aires de jeux, sentiers botaniques, restaurant) qui y ont été réalisés. Outre le fait de pouvoir se reposer tranquillement près d’un assez large fleuve, ce site écotouristique est disposé à accueillir des visiteurs qui comptent pratiquer une randonnée en forêt tout en découvrant des cascades, un lac, des plantes endémiques et 4 espèces de lémuriens.

IMG_5560.jpg

Escapade à vélo sur la nouvelle route Tsarasaotra – Ivato

Si la nouvelle voie rapide Tsarasaotra – Ivato est encore fermée à la circulation automobile, elle est non seulement ouverte mais surtout très propice à une randonnée à Vélo. Ce trajet d’une dizaine de km se fait ainsi en une trentaine de minutes maximum. Vous pouvez également choisir la route parallèle en terre juste à côté. Pour les habitants d’Avaradrano, le mieux serait de partir d’Anosy Avaratra et suivre la digue qui débouche également directement sur cette rocade, toujours en vélo.

IMG_6035.jpg

Sur l’ensemble de ces parcours, les paysages sont totalement différents de ce que vous êtes habitués à voir dans la ville de Tanà, avec notamment de vastes rizières, d’autres champs de cultures et des zones humides comme types d’occupation des sols. L’absence de voiture sur cette nouvelle route fait d’ailleurs qu’on peut y rouler en toute sécurité tout en respirant de l’air moins pollué.

IMG_6039.jpg

Une fois arrivée au niveau de la base vie de l’entreprise titulaire des travaux de construction de cette route, vous pouvez choisir entre continuer tout droit sur la piste en terre jusqu’à la ferme d’Ivato, ou bien suivre la route goudronnée et s’arrêter au niveau du lac du même nom. Un tout autre spectacle vous attend sur ce lac avec d’un côté des pêcheurs mais aussi des lavandières, de l’autre côté des hommes assistant à des combats de coqs, sans oublier ceux qui sont sur leurs petites barques de pêche au milieu du lac.

Mantasoa, un lieu de villégiature et de pique-nique indémodable

Situé à une heure et demi de la ville d’Antananarivo, soit à environ 68 km sur la RN2, Mantasoa demeure un lieu de pique-nique, de villégiature et de week-end très prisé par les citadins de Tanà. Aménagé durant l’époque coloniale pour régulariser le fleuve d’Ikopa et irriguer les rizières de Betsimitatatra, le Lac Mantasoa fait actuellement partie des sources utilisées pour approvisionner la station de production d’eau potable de la ville d’Antananarivo. Ce grand réservoir d’eau n’en reste pas moins un lieu de pique-nique idéal pour ceux qui ont besoin de se ressourcer et sortir de leur cadre habituel. D’autant plus que le lac est entouré par des zones boisées artificielles composées de pins et d’eucalyptus.

IMG_5159.jpg

L’ensemble du site offre ainsi des opportunités diverses allant tout simplement de la fainéantise sous l’ombre rafraîchissante des arbres jusqu’à des sports nautiques en passant par la pêche, les randonnées pédestres, équestre ou en VTT. A tout cela s’ajoute bien évidemment le tour du lac à bord d’une embarcation à moteur, pendant lequel vous remarquerez de très jolies villas aux abords de ce vaste plan d’eau propice également à la baignade, et des pêcheurs à bord de leurs petites pirogues.

IMG_5161.jpg

L’autre activité à ne pas oublier est la randonnée pédestre vers le chef-lieu de Mantasoa où un musée a été construit en mémoire de Jean Laborde, le grand forgeron que Madagascar ait jamais connu et qui avait été à l’origine d’un ancien grand complexe de fonderie dont les vestiges y sont encore visibles.

IMG_5132.jpg

En effet, on y trouve toujours les traces des remarquables travaux réalisés pendant cette époque dont le haut fourneau, le four à chaux, le bâtiment principal de l’usine qui abrite actuellement une école technique, la maison et la tombe de Laborde.

IMG_5141.jpg

2 réflexions au sujet de « Les bons endroits pour pique-niquer et bouger en banlieue de Tanà »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s