Ankafobe, un autre trésor d’Analamanga à visiter

Ankafobe, un autre trésor d’Analamanga à visiter

Contrairement aux idées reçues, la Région Analamanga regorge de nombreux sites touristiques à explorer et surtout très propices aux randonnées. Ces différents sites sont à valoriser pour le développement du tourisme local.

Sur ce blog, je vous ai déjà parlé de certains sites dont Ambatomanga, Babay, Ambatondradama, Ampaneva, Ambohidrabiby, Antsahadinta. Cette fois, je vous emmène dans un autre endroit qui fait partie des trésors d’Analamanga, à visiter absolument.

Il s’agit du site d’Ankafobe qui se situe à 132 km de la ville d’Antananarivo sur la RN4 vers Majunga. Plus précisément, après la ville d’Ankazobe, il faut s’arrêter exactement au PK 132 sur la RN4. Juste à quelques mètres de cette borne kilométrique, vous verrez une maison blanche munie de panneaux solaires sur le toit du côté gauche de la route. C’est la porte d’entrée dans la Réserve d’Ankafobe, laquelle est gérée par la communauté locale avec l’appui de Madagascar Botanical Garden ou MBG. Des guides y sont donc disponibles pour vous accompagner.

La Réserve spéciale communautaire d’Ankafobe s’étend sur une superficie d’une centaine d’hectares, mais seuls 30ha sont encore couverts de forêts. Le reste est constitué par une vaste zone herbeuse où les arbres sont rares à cause essentiellement des feux de brousse. Le mot Ankafobe signifie d’ailleurs « lieux où passent les grands feux ».

La particularité de cette Réserve réside dans la présence d’un arbre appelé Sohisika, connu sous le nom scientifique de Schizolaena tampoketsana. Cette espèce végétale n’existe nulle part ailleurs et fait donc partie des arbres les plus rares du monde.

Cet arbre endémique de Tampoketsa mesure 16 m de long et se distingue par ses fleurs blanches ou rosâtres et par son tronc également. Plusieurs autres espèces de plantes y sont également recensées dont les fameuses Vakoana.

Ankafobe abrite aussi de nombreuses espèces de faune, dont deux espèces de lémuriens nocturnes et une espèce diurne qui restent malheureusement difficiles à observer. Sinon, les oiseaux comme les canards sauvages abondent sur la rivière de Manankazo.

Durant votre visite dans cette réserve, vous passerez également au niveau d’une aire de repos où le guide vous expliquera une méthode de plantation des arbres à l’aide d’un système hydroponique intelligent appelé « Water box ».

Vous resterez ici quelques minutes pour prendre un peu de repos avant de commencer la montée vers la colline jusqu’à la sortie de la forêt. Vous aurez également l’occasion de visiter la pépinière entretenue par MBG.

Après la visite de ce vestige forestier de l’Imerina, place ensuite à la vraie randonnée sur le Tampoketsa. Ici, le soleil peut taper très fort, les arbres étant quasi-absents, mais le vent souffle fort en même temps ce qui facilite votre marche malgré la chaleur et la pente raide.

Après presque une heure de marche, vous verrez de loin la rivière de Manankazo. Le paysage est ici époustouflant avec une magnifique cascade formant une piscine naturelle en aval. C’est la fameuse cascade d’Andriamamovoka, un lieu idéal pour pique-niquer.

Il faut prévoir justement un déjeuner pique-nique à cet endroit près de la cascade. Ce site est d’autant plus impressionnant qu’une piscine naturelle assez large et profonde vous y attend, et dans laquelle vous pouvez vous baigner tranquillement. Il faut seulement faire attention car le fond est surtout formé de roches glissantes.

Après la baignade, il faut reprendre la route en passant d’abord sur une deuxième cascade, puis en traversant des rizières avant de commencer la montée et suivre un sentier avec un dénivelé important jusqu’au point de départ qui se situe à environ 5km de là.

Cette randonnée à Ankafobe peut être classée comme assez difficile en raison de son dénivelé et de l’altitude assez élevée du sommet depuis la cascade. Il faut donc avoir une assez bonne condition physique pour le faire. Bref, Ankafobe est à la fois un endroit indiqué pour le tourisme d’aventure et de découverte à Analamanga, et un lieu idéal pour pratiquer une activité sportive, la randonnée.

Rasamy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s