Une randonnée à Ambohidrabiby

Une randonnée à Ambohidrabiby

Ambohidrabiby se situe à une vingtaine de kilomètres d’Antananarivo sur la Route Nationale 3 en direction d’Anjozorobe. Un autre article a déjà été consacré à ce village historique de l’Imerina sur ce blog (cliquer ici).

Ce billet raconte le déroulement d’une autre randonnée d’une durée de deux heures que nous avons récemment effectuée dans ce territoire du Mandiavato. Si d’habitude les randonneurs choisissent le trajet Ampahidralambo – Ambodifahitra – Ambohidrabiby, nous avons plutôt opté cette fois pour un autre itinéraire vers Anjanakarivo et Ambatomahamanina en passant toujours par Fonohasina.

smart

Après avoir laissé notre voiture dans la cour d’une maison de campagne à Ambohidrabiby, nous avons commencé notre randonnée en prenant un sentier pédestre  qui le relie avec Fonohasina. Bien qu’il ne soit constitué que de quelques maisons, le village de Fonohasina s’illustre toujours par la qualité des « lambalandy » (soie malgache) fabriquées par ses tisserands depuis l’époque royale.

smart

Après Fonohasina, nous avons pris la piste qui mène vers le village d’Anjanakarivo où prédominent encore des maisons traditionnelles typiques des hauts plateaux de Madagascar. Partout, le paysage est généralement formé d’une zone d’habitation entourée de rizières, de zones de culture sèche, de vastes zones herbeuses ainsi que de quelques zones boisées.

smart

Notre itinéraire a ensuite débouché sur la rivière d’Ambatobe qui se traduit littéralement par gros rocher. Nous avons pris une petite pause bien méritée ici, où la rivière forme une petite piscine naturelle.  

smart

Nous avons ensuite traversé cette rivière par une petite passerelle en bois avant de remonter sur une autre colline pour rejoindre le village d’Ambatomahamanina. Sur le chemin, nous avons été surpris de voir un gros rocher surmonté d’une sorte de petit caveau construit à l’aide de pierres taillées bien alignées. 

smart

Nous avons parcouru le village d’Ambatomahamanina, où outre les deux beaux temples appartenant respectivement aux églises catholique et protestante, l’on remarque également la présence de maisons traditionnelles typiques de l’Imerina, avec des murs en brique et une toiture en tuiles. 

smart

Puis,  nous avons suivi la route carrossable en terre utilisée habituellement par les habitants d’Ambatomahamanina pour rejoindre la RN3. Mais au lieu d’aller jusqu’à cette route nationale, nous avons bifurqué à gauche vers un autre village appelé Kelifaritra où les maisons en toit de chaume sont légion.

smart

Après une petite halte chez une vendeuse de café et de beignets malgaches dans ce village de Kelifaritra, nous avons poursuivi notre itinéraire en suivant cette fois les balises qui ont été spécialement installées par l’ORTANA pour guider les randonneurs. 

smart

Cet itinéraire se termine au Rova d’Ambohidrabiby où  sont édifiées les tombes royales de Rabiby, de Ralambo ainsi que de Rasendrasoa, la première épouse d’Andrianampoinimerina. Un musée y renferme, outre quelques objets utilisés par les souverains, des panneaux relatant l’histoire de ce village.

img_4596

Rasamy

Une réflexion au sujet de « Une randonnée à Ambohidrabiby »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s